Curators : Zhou Ying (China) José Drummond (Portugal)

La mezzanine de Photo Docks Art Fair est consacrée à un projet curatorial, inspirée du titre du film de 1993 réalisé par
Winm Wenders, l'exposition explore le champ des créations d'artistes proches et pourtant si lointains.
Les artistes : Hong Hao, Joao Pedro Rodrigues & Joao Rui Guerra Da Mata, José Drummond, Miguel Palma, Ni Youyu, Rui Calcada Bastos, Wang Jingsong, Wang Quingsong, Xing Danwen, Ye Cheng

Adaptée pour Photo Docks Art Fair l'exposition à été créée à Pekin puis présentée à Lisbonne.

« Faraway, So Close! » est un film réalisé par Wim Wenders en 1993 qui sert de suite  au classique « Les Ailes du désir ». Les observations de la vie sur terre par les invisibles, les anges immortels qui peuvent écouter les pensées des humains et peuvent réconforter ceux qui sont dans la détresse sont les fondations du premier film. Ces observations ont une incidence profonde sur la suite lorsque’ un ange intervient directement dans la vie de l'homme. Cet ange brise impulsivement la règle stipulée, quand une petite fille tombe du balcon d'un immeuble et il descend de l'attraper. Soudain, il se retrouve lui-même fait de chair et de sang et doit s'adapter à la transformation.

Il commence à apprendre, à moduler le volume de sa voix et à éviter d'être touché par les voitures. Il ne comprend pas pourquoi tout le monde est seul et ne peut pas comprendre l'autre et sa capacité d’ange à entendre leurs pensées a disparu. Où est la Chine? Dans un premier volet a lié des artistes chinois  et portugais dans une grande exposition de groupe qui s'est tenue à Pékin et Lisbonne en mai et Juin. Il a été exploré l'idée d'identités transglobales dont le lieu et l'identité ne sont pas exclusivement des conditions géographiques, économiques ou politiques. Les œuvres présentées ont  établi un dialogue entre plusieurs médias différents, d’'une certaine manière l’exposition  reflète les voix de la vie humaine en Chine vu par les artistes des deux pays. La Chine a été présentée comme étant partout et nulle part.

Néanmoins, il y a une dimension de la Chine qui n'a pas été explorée dans ce premier volet. Un élément de connaissance qui est associé au transfert de l'énergie et de la sagesse traditionnelle. Il y a un vieux proverbe chinois qui dit  « Bien que nées à mille lieux, les âmes qui ne font qu’un, se réunissent »  ce qui signifie qu'il y a une sorte de force prédestinée qui rassemble les gens, même si elles sont de contrées lointaines.

En chinois: « Faraway, So Close! » la «réunion» devient une nouvelle forme et crée des visions alternatives des fondamentaux de la série précédente. Les artistes de cette exposition ne sont pas des anges et comme dans la suite de Wim Wenders où l'intrigue  propose d'autres options, ils dialoguent aussi bien dans le contexte que dans la représentation médiatique. Le cadre de cette nouvelle « réunion » apporte un niveau existentiel perturbateur où la langue de la mondialisation est désormais considérée comme un point de rencontre prédestinée qui est atteint à partir d'un point de vue nomade. Il n'est pas important maintenant de cartographier les identités ou les lieux. On suppose que, même si nous sommes éloignés, nous vivons tous plus proches les uns des autres, nous voyageons, nous rencontrons l'autres et nous sommes connectés par la technologie.

La sélection des œuvres et des artistes a été faite selon les principes de la communication photographique et extensions liées au domaine des images en mouvement. <Chine? Faraway, So Close! > Il s'agit d'une hybridation de différents concepts artistiques et langages visuels, libérant la photographie de dépeindre la réalité en supposant que notre propre existence en tant qu'êtres humains ne peut être pénétrée par les règles de la réalité et mais imprégnée de fiction. Les artistes sélectionnés pour cette exposition présentent des œuvres qui examinent le paradigme de la vie intérieure, telle qu'elle est vécue par les humains au lieu d'être vus par les étrangers.

 

Curators : Zhou Ying (China)

José Drummond (Portugal)

 

Attachments:
Download this file (dp chine france.pdf)dp chine france.pdf